informations quotidiennes

Jess Breach s’apprête à revenir pour les Harlequins contre les Guêpes après s’être cassé le dos


Lieu: Stade de Twickenham Date: Lundi 27 décembre Démarrer: 14h15 GMT

Lorsque Jess Breach a marqué six essais lors de ses débuts en Angleterre en 2017, il semblait clair qu’elle était à surveiller pour la prochaine Coupe du monde.

Il y a quatre ans, l’aile était peut-être prête à regarder aussi loin – mais après un cauchemar de sept mois au cours duquel elle a été en proie à des blessures, Breach a appris sa leçon sur ce front.

Après cinq mois d’absence avec un problème à la cheville, la joueuse de 24 ans s’est sentie optimiste alors qu’elle disputait deux matchs avec les Harlequins et se préparait pour les matches d’automne de l’Angleterre.

Mais plus tard en octobre, la star anglaise s’est cassé le dos à l’entraînement.

Breach, qui devrait faire son retour de blessure pour le « Big Game » des Harlequins contre les Guêpes lundi, a déclaré qu’elle « ne voulait pas être dramatique » lorsque la blessure s’est produite, mais admet que « cela aurait pu être » une vie – situation de mort.

« Personne ne savait à quel point ça allait être », a-t-elle déclaré à BBC Sport.

« Je pensais juste » j’ai un dos mort « , comme si vous aviez un mollet mort ou des quads morts. Mais ensuite, je ne pouvais pas vraiment bouger ou marcher, alors j’ai dû aller à A&E. « 

« Je devais célébrer les petites victoires »

Breach dit que « trois semaines assez effrayantes » ont suivi et qu’au lieu de se concentrer sur battre les champions du monde néo-zélandais comme l’étaient ses coéquipiers anglais, elle a dû « célébrer de petites victoires ».

L’aviateur Quins était content quand elle pouvait ramasser quelque chose sur le sol, et était ravi quand elle pouvait marcher sans douleur et commencer à soulever des poids.

« C’était juste de petites choses de tous les jours que vous pensez pouvoir faire alors qu’en réalité cela peut être un défi pour certaines personnes », dit-elle.

Breach ajoute que son « cœur et sa concentration » sont désormais tournés vers la Coupe du monde de l’année prochaine en Nouvelle-Zélande.

Se battre pour une place dans les trois arrières compétitifs de l’Angleterre alors qu’ils visent un quatrième titre consécutif des Six Nations est également sur son radar, mais traverser une année aussi tumultueuse a offert une perspective.

« Ça a été assez stressant », explique-t-elle. « Je suis content d’être sorti de l’autre côté.

« Après ma cheville, j’allais vraiment bien et je pensais que je jouerais beaucoup de matchs. Après cette blessure, je vais certainement prendre chaque match dans un avenir prévisible. »

Le retour ‘a été long à venir’

Le premier de ces matchs aura lieu contre les Wasps à Twickenham lundi, avec des hommes des Harlequins jouant au même endroit plus tard dans la journée dans le cadre du « Big Game » annuel du club.

La dernière fois que Breach a affronté les Wasps, lors de la demi-finale du Premier 15s de mai, elle s’est blessée à la cheville après avoir réussi un tacle qui sauve un essai, après avoir marqué un essai sublime plus tôt.

L’ailier a ensuite regardé la finale avec des béquilles alors que Quins remportait son premier titre national contre les Saracens.

Ayant raté ce morceau d’histoire, ainsi que Le record de l’Angleterre contre la Nouvelle-Zélande en novembre, Breach a hâte d’atteindre une nouvelle étape dans le rugby féminin avec les Harlequins alors qu’elles disputent leur premier match de compétition à Twickenham.

Quins et Sarries ont historiquement dominé les Premier 15, mais cette saison est la plus serrée à ce jour. La victoire contre les Wasps pourrait placer l’équipe de Breach en deuxième position, tandis que la défaite les priverait des places de barrage à mi-parcours.

Avec les Wasps capables d’atteindre la troisième place s’ils gagnent, Breach promet un match « excitant » alors que deux backlines impressionnants s’affrontent.

« Le Big Game est une grande occasion », dit-elle. « Pour moi, faire mon retour sera encore plus excitant. Cela a été long à venir. »

Autour du pied de page BBC iPlayer



Laisser un commentaire