informations quotidiennes

Sept matches européens entre équipes britanniques et françaises reportés


Le match des Scarlets contre Bordeaux-Bègles devait être leur premier match de compétition depuis le 22 octobre après un coup de Covid six semaines

Sept matchs de rugby européens qui devaient se jouer entre les équipes françaises et britanniques ce week-end ont été reportés en raison des nouvelles règles de voyage de la France.

Samedi, Bath contre La Rochelle et Sale contre Clermont en Champions Cup n’auront pas lieu, pas plus que Worcester contre Biarritz en Challenge Cup.

Scarlets contre Bordeaux, Toulouse contre Wasps, Stade Français contre Bristol et London Irish contre Brive sont tous partis dimanche.

Les organisateurs du tournoi espèrent que les matchs pourront être joués à une date ultérieure.

Plus tôt cette semaine, la France a annoncé qu’à partir de samedi les voyageurs qui ne sont pas résidents ou citoyens français doit avoir une « raison impérieuse », fournir un test Covid négatif de moins de 24 heures et isoler pendant au moins deux jours.

Les organisateurs du tournoi, l’EPCR, ont déclaré: « Le conseil d’administration a reçu des informations des trois ligues professionnelles qui comprenaient des informations mises à jour des gouvernements respectifs, cependant, il n’y avait pas d’assurances suffisantes que ces matches ne seraient pas en danger. »

L’EPCR a ajouté qu’il « fournirait une nouvelle mise à jour dès que possible ».

Le match des Ospreys contre le Racing 92 samedi avait déjà été annulé, avec l’équipe française a remporté une victoire de 28-0 points de bonus à cause des cas de coronavirus dans le camp gallois.

La même chose est arrivée à Leinster, Montpellier ayant remporté une victoire 28-0 pour le match qui doit se jouer vendredi soir en raison des cas de Covid de la province irlandaise.

Et Les Sarrasins ont subi le même sort pour leur match de Challenge Cup contre Pau, qui était prévu samedi.

Analyse

Chris Jones, correspondant du syndicat de rugby de la BBC

Pour la troisième saison consécutive, la Champions Cup est malheureusement compromise, la dernière série de reports plongeant le tournoi dans un nouvel état d’incertitude.

Après avoir précédemment insisté sur le fait qu’il n’y avait pas de place pour réorganiser les matchs, c’est pourquoi Cardiff et Munster ont été contraints d’aligner leurs équipes au premier tour malgré leur indisponibilité massive, l’EPCR prévoit désormais de reprogrammer les sept matchs annulés ce week-end.

Avec des week-ends de rechange dans le calendrier à une prime, la solution évidente est d’abandonner les matchs aller-retour des 16 derniers en avril et d’avoir un KO direct sur une jambe, libérant un week-end pour effacer l’arriéré mais refusant les fans un nouveau format passionnant.

Les Scarlets peuvent se sentir lésés car ils ont été contraints de concéder leur match contre Bristol 28-0 après avoir enfreint les règles de quarantaine à leur retour d’Afrique du Sud, tandis que les épidémies de Covid à Leinster et Ospreys ont signifié qu’ils ont également été frappés par 28-0 défaites cette semaine, s’être fait dire que reporter les matchs n’était pas possible.

Vendredi 17 décembre : Ulster contre Northampton, 20h00 GMT
Samedi 18 décembre : Harlequins contre Cardiff Rugby, 13h00 GMT
Samedi 18 décembre : Glasgow contre Exeter, 17h30 GMT
Samedi 18 décembre : Munster contre Castres, 20h00 GMT
Dimanche 19 décembre : Leicester contre Connacht, 13h00 GMT
Challenge Cup : les matches restants du deuxième tour
Vendredi 17 décembre : Dragons contre Lyon, 20h00 GMT
Vendredi 17 décembre : Toulon v Zebre, 20:00 GMT
Vendredi 17 décembre : Gloucester contre Benetton, 20h00 GMT

Laisser un commentaire