informations quotidiennes

Cendres : l’Angleterre dominée par l’Australie lors de la deuxième journée du deuxième test


Deuxième test des cendres, Adélaïde (deuxième jour sur cinq)
Australie 473-9-déc Labuschagne 103, Warner 95, Smith 93 ; Stokes 3-113
Angleterre 17-2 Racine 5* ; Neser 1-4, Starc 1-11
Trail d’Angleterre par 456 pistes
fiche d’évaluation

L’Angleterre fait face à une énorme bataille pour revenir dans la série Ashes après que l’Australie a de nouveau dominé le deuxième jour du deuxième test à Adélaïde.

Après que les hôtes eurent accumulé 473-9 déclarés, les premiers matchs de l’Angleterre ont échoué une fois de plus alors que l’équipe de Joe Root a clôturé sur 17-2 lors du test jour-nuit.

Rory Burns a frappé Mitchell Starc au deuxième coup sûr pour quatre dans le troisième et Haseeb Hameed a ébréché la deuxième balle du débutant Michael Neser dans le cricket d’essai à mi-parcours pour six.

Seul un orage, qui a emporté les joueurs à 45 minutes de la fin, a épargné à l’Angleterre de nouvelles souffrances sous les projecteurs.

Plus tôt, Marnus Labuschagne a transformé son 95 pas du jour au lendemain en son premier cent des cendres avant d’être rattrapé par un no-ball d’Ollie Robinson sur 102, seulement pour tomber lbw au même lanceur pour 103.

C’était l’un des trois guichets de l’Angleterre lors de la première session, mais Steve Smith a une fois de plus contrecarré toute chance de riposte.

Le capitaine remplaçant de l’Australie, qui a commencé le 18, a inscrit 91 avec Alex Carey en fin d’après-midi – le gardien de guichet en faisant 51.

Smith a été piégé lbw par une livraison de James Anderson qui est restée basse pour 93, lui refusant une 12e tonne contre l’Angleterre, mais une partie d’ordre inférieur – Starc a ajouté 39 non retirés et Neser 35 – a permis aux hôtes de déclarer avec 90 minutes à jouer, bien que seulement 8,4 overs aient été possibles.

L’Angleterre est déjà menée 1-0 après une lourde défaite lors du premier test à Brisbane et une seule fois une équipe est revenue de 2-0 pour remporter les Ashes.

Un autre jour douloureux pour l’Angleterre

La série a six jours et peu de choses se sont bien passées pour l’Angleterre. C’était un autre jour où les courses australiennes coulaient et, presque inévitablement, les frappeurs anglais se fanaient quand c’était à leur tour de frapper.

Cela a commencé par une sorte de riposte – trois guichets lors de la première session sur un terrain plat était un effort décent – mais, dans une autre caractéristique inquiétante de la récente série Ashes, l’Angleterre n’a pas saisi le moment crucial.

L’Angleterre avait l’Australie 294-5 lorsque Ben Stokes a battu Cameron Green pour deux, seulement pour Smith et Carey pour leur enlever régulièrement le match après le premier intervalle de la journée.

En fin de compte, Robinson écartant le centurion Labuschagne sur un non-balle au début n’avait pas d’importance mais, après que Stokes ait fait de même à Brisbane lorsque Warner était le frappeur, cela ne fait qu’ajouter à l’impression déchiquetée que l’Angleterre donne sur cette tournée.

Après les chutes coûteuses de Labuschagne de Jos Buttler le premier jour, il y a également eu des renversements et des demi-occasions manquées le deuxième jour – pour le plus grand plaisir des partisans locaux.

À la fin des manches de l’Australie, les quilleurs anglais fatigués étaient fouettés dans les tribunes par le numéro 10 Jhye Richardson alors que les partenariats australiens aux huitième et neuvième guichets ajoutaient 83 points combinés en 60 balles.

Laisser un commentaire