informations quotidiennes

Max Verstappen dit que Lewis Hamilton « a toutes les raisons » de revenir en F1 l’année prochaine


Hamilton a félicité Verstappen après sa victoire dimanche à Abu Dhabi

Max Verstappen dit que Lewis Hamilton a toutes les raisons de revenir en Formule 1 l’année prochaine malgré son mécontentement face au Grand Prix d’Abou Dhabi.

Le patron de Mercedes F1 Toto Wolff a déclaré jeudi que Hamilton était « désillusionné » et il ne pouvait garantir il reviendrait l’année prochaine.

Verstappen a déclaré : « Je peux comprendre que les premiers jours après une course comme celle-là, vous n’êtes pas heureux.

« Mais vous devez également comprendre que c’est la course et que ces choses peuvent arriver. »

Verstappen a déclaré que Hamilton, septuple champion, devrait passer un peu de temps à réfléchir à ce qu’il a accompli en F1 – et à ce qu’il pourrait continuer à accomplir.

« Il devrait juste revenir sur ce qu’il a déjà accompli », a déclaré le pilote Red Bull, qui a remporté le championnat à Hamilton dans le dernier tour de la course d’Abou Dhabi après une période controversée avec la voiture de sécurité.

« Cela devrait lui apporter beaucoup de réconfort et cela devrait aussi être cette motivation pour continuer parce qu’il essaie toujours de se battre pour ce huitième titre et il pourra certainement le faire l’année prochaine, donc je ne vois aucune raison de donner en place tout à l’heure. »

Verstappen a souligné que Hamilton lui-même avait remporté un titre dans des circonstances similaires, lorsqu’il avait privé Felipe Massa de Ferrari dans le dernier virage du dernier tour du dernier grand prix en 2008.

« Je ne me sens pas désolé [for him] mais je peux comprendre que cela puisse être très douloureux, mais en fin de compte », a-t-il déclaré. « Il a également remporté un championnat comme celui-là. »

Max Verstappen et sa petite amie Kelly Piquet
Max Verstappen a assisté au gala de remise des prix de la FIA à Paris jeudi soir

Verstappen a reçu officiellement le trophée du championnat du monde lors du gala de remise des prix de l’instance dirigeante de la FIA à Paris jeudi.

Hamilton et Wolff n’y ont pas assisté, en signe de protestation contre les événements d’Abou Dhabi.

Le pilote Mercedes Valtteri Bottas devait y assister, mais la FIA a déclaré qu’il avait été avec sa nouvelle équipe Alfa Romeo à leur base en Suisse et que son vol avait été retardé.

Le trophée du championnat des constructeurs de Mercedes – qu’ils ont remporté pour une huitième saison consécutive record – a été récupéré par le directeur technique James Allison.

Le président sortant de la FIA, Jean Todt, a lancé un bilan des événements d’Abou Dhabi et de la saison après une série de controverses sur des décisions incohérentes des officiels. La FIA a également admis que l’image de la F1 avait été « terni » par la polémique d’Abou Dhabi.

Todt a déclaré à propos de Verstappen : « Il obtient ce qu’il mérite. Il a fait une excellente saison. Vous vous concentrez sur le dernier tour. C’est vrai qu’il a eu beaucoup de chance dans le dernier tour. Mais vous devriez voir toute la saison. A-t-il eu de la chance à Silverstone ? A-t-il eu de la chance en Azerbaïdjan ? A-t-il eu de la chance à Budapest ? Il ne l’a pas été. »

Todt a refusé d’être tiré au sort sur la question de savoir si Hamilton et Wolff seraient pénalisés pour ne pas avoir assisté à la cérémonie de remise des prix, comme l’exige le règlement sportif.

« Ce soir, nous devrions célébrer plutôt que d’essayer d’entrer dans une quelconque controverse », a déclaré Todt.

« Cela ne sert à rien. Qu’est-ce que cela donnerait ? D’une certaine manière, je suis désolé car Mercedes devrait avoir beaucoup plus de récompense. Huit fois champions pour les constructeurs, c’est quelque chose d’unique.

« Allons-nous punir parce qu’il ne vient pas ? Ce n’est pas la plate-forme pour en parler. Nous devrions être au-dessus de cela. »

Un nouveau président de la FIA sera élu vendredi matin, soit l’Anglais Graham Stoker, soit l’Emirati Mohammed bin Sulayem.

Le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner, a rendu hommage aux réalisations de Todt au cours de ses 12 années de mandat, parmi lesquelles l’introduction du dispositif de protection de la tête du cockpit halo qui a sauvé la vie du Français Romain Grosjean dans son accident enflammé à Bahreïn l’année dernière, et peut-être un certain nombre d’autres conducteurs également.

« Nous vous avons poussé fort, mais vous avez toujours gardé un équilibre et une équité », a déclaré Horner. « Je me souviens de toutes les discussions sur le halo. Aucune équipe n’a voulu le halo, mais vous avez poussé pour cela et de nombreux pilotes vous doivent également la vie, pas seulement en F1 mais en dehors de la F1. »

Laisser un commentaire