informations quotidiennes

Lewis Hamilton : « Ce n’est pas mon choix » de courir au Grand Prix d’Arabie saoudite


Le Grand Prix d’Arabie saoudite est diffusé en direct sur BBC Radio 5 Live et sur le site Web de BBC Sport

Lewis Hamilton dit qu’il n’est pas à l’aise de courir en Arabie saoudite ce week-end en raison du bilan du pays en matière de droits humains.

L’Arabie saoudite organise sa course inaugurale sur une nouvelle piste de rue dans la ville côtière de Djeddah, la première d’un contrat à long terme.

Hamilton a déclaré : « Est-ce que je me sens à l’aise ici ? Je ne dirais pas que oui. Mais ce n’est pas mon choix d’être ici. Le sport a fait le choix d’être ici.

« Et que ce soit bien ou mal, pendant que nous sommes ici, il est important que nous essayions de sensibiliser. »

La décision de la F1 de courir en Arabie saoudite a été critiquée par des groupes de défense des droits humains.

Amnesty International a déclaré que le bilan de l’Arabie saoudite était « extrêmement troublant » et que la course était utilisée pour « nettoyer par le sport » la réputation du pays.

Hamilton a déclaré qu’il porterait à nouveau le casque qu’il portait lors de la dernière course au Qatar, qui est peint avec le drapeau arc-en-ciel en faveur des droits LGBTQ+.

Il a décrit la situation des personnes LGBTQ+ en Arabie saoudite, où l’homosexualité est interdite et passible de flagellation et d’emprisonnement, comme « assez terrifiante ».

Et en se référant à la décision prise en 2018 de mettre fin à l’interdiction pour les femmes de conduire, il a déclaré : « Il y a des changements qui doivent être apportés. Par exemple, le droit des femmes à être autorisées à conduire depuis 2018. C’est comme ça Sont-ils vraiment [allowed], en effet? Pourquoi y a-t-il encore des femmes en prison pour avoir conduit il y a de nombreuses années ? Il y a beaucoup de changements qui doivent se produire et je pense que notre sport doit faire plus. »

Le quadruple champion Sebastian Vettel, qui a également exprimé son inquiétude sur les questions de droits humains cette saison, a organisé jeudi à Djeddah une épreuve de karting pour les femmes.

Le conducteur d’Aston Martin a déclaré : « Je pensais à ce que je pouvais faire. En général, nous nous concentrons tellement sur les exemples négatifs en ce qui concerne les lacunes de certains pays en matière de droits de l’homme et d’autres choses. »

Vettel a déclaré qu’il « essayait de transmettre certaines de mes expériences dans la vie et sur la bonne voie pour faire quelque chose ensemble pour accroître leur confiance en eux » et a déclaré qu’il avait été « inspiré » par les femmes qui ont assisté à l’événement.

Il a ajouté: « C’est vrai, évidemment, si nous regardons à travers une lentille d’Europe occidentale, il y a beaucoup de choses qui devraient être améliorées et doivent être corrigées. Mais c’est aussi vrai que certaines choses changent et pour ces personnes, cela fait une grande différence.

« Il est clair que certaines choses ne se passent pas comme elles le devraient, mais c’est notre point de vue. C’est aussi probablement vrai que les choses prennent du temps et c’est un progrès. »

Max Verstappen et Lewis Hamilton sur le podium au Qatar
Hamilton a réussi à réduire l’écart sur la tête du titre de Verstappen grâce à des victoires consécutives au Brésil et au Qatar

La photo du championnat

Hamilton se dirige vers les deux dernières courses de la saison à huit points de son rival pour le titre Max Verstappen de Red Bull.

Le Hollandais peut décrocher le titre ce week-end si les résultats vont son chemin.

Mais Hamilton a déclaré qu’il se sentait en forme pour les défis de Djeddah et la course finale à Abu Dhabi une semaine plus tard.

Il a déclaré: « Je suis plus détendu que je ne l’ai jamais été. Je suis là depuis longtemps. Je me souviens comment c’était [with] mon premier championnat, voire mon deuxième et troisième… les nuits blanches.

« Maintenant, je suis beaucoup plus sûr de moi et je me suis mieux appliqué que jamais. Je ne peux pas changer le passé – tout ce que je peux faire, c’est me préparer à 100% pour ce qui m’attend et je suis sûr de l’avoir fait. »

Hamilton a remporté les deux dernières courses au Brésil et au Qatar pour réduire l’avance de 19 points de Verstappen après que le Néerlandais a remporté le Grand Prix du Mexique le mois dernier.

L’équipe Mercedes de Hamilton a déclaré qu’elle pensait que le joueur de 36 ans avait trouvé un nouveau niveau depuis lors, ce qui l’a aidé à produire l’une de ses performances déterminantes au Grand Prix du Brésil, où il a gagné après avoir commencé la séance de qualification de sprint à l’arrière du la grille.

Hamilton a déclaré: « Je ne pense pas être passé à un autre niveau. Peut-être que j’ai exploité quelque chose de différent au Brésil. Peut-être que je n’y suis jamais allé auparavant, je ne sais pas.

« Je l’ai certainement fait dans ma carrière, mais j’aime penser que j’ai bien performé toute l’année. »

La clé, a-t-il dit, de leurs récentes performances a été le travail accompli par toute l’équipe Mercedes : « Comment tirer le meilleur parti de l’équipe et de chaque individu de l’équipe. J’aime penser que nous avons tous [found another level], Pas seulement moi. Et c’est ce qu’il fallait. »

Verstappen a déclaré qu’il n’y aurait aucun changement dans son approche.

« Comme je l’ai fait toute la saison », a-t-il déclaré. « Il n’y a pas de changement. C’est une nouvelle piste. Nous devons apprendre la piste et je me concentre uniquement sur le week-end pour essayer d’être aussi compétitif que possible.

« Nous sommes très motivés. Une piste comme celle-ci crée des opportunités nouvelles et différentes. J’espère que ce sera un week-end passionnant et j’espère que nous serons compétitifs, mais c’est un peu trop tôt pour le dire pour le moment. Sur le simulateur, c’est très voie rapide donc [I’m] hâte de le voir dans la vraie vie. »

Verstappen a déclaré que qu’il gagne ou qu’il perde, Red Bull aura connu une bonne saison pour réduire le grand avantage de performance que Mercedes avait l’année dernière.

« Cela vient d’être une excellente année pour nous », a déclaré Verstappen. « Nous avons eu de bons moments et cela a été plus agréable. L’année dernière a été assez ennuyeuse pour moi. J’étais à peu près troisième tout le temps. Ce n’est pas comme ça qu’on aime courir, mais cela arrive parfois quand une équipe est très dominante.

« Nous avons vraiment bien changé les choses cette année. Nous avons amélioré la voiture et y être jusqu’à la fin de la saison est très impressionnant de notre côté.

« Je vais essayer de continuer à m’amuser lors des deux dernières courses. Peu importe où nous allons. Nous avons eu une très, très bonne saison en équipe. »

Un Covid positif chez Williams

Le directeur de l’équipe et chef de la direction de Williams, Jost Capito, n’assistera pas à la course après avoir été testé positif au Covid-19 alors qu’il était encore au Royaume-Uni.

L’équipe porte des autocollants sur ses voitures en hommage à leur fondateur Sir Frank Williams, qui est décédé dimanche à l’âge de 79 ans.

Laisser un commentaire