informations quotidiennes

Championnat britannique de snooker 2021 : le septuple champion Ronnie O’Sullivan et le triple vainqueur John Higgins avancent à York


Ronnie O’Sullivan a remporté son premier titre de champion du Royaume-Uni en 1993
Lieu: Barbacane York Rendez-vous: 23 novembre-5 décembre Couverture: BBC One, BBC Two, BBC iPlayer, BBC Red Button, site Web et application BBC Sport
Suivez le championnat du Royaume-Uni sur la BBC

Ronnie O’Sullivan et John Higgins ont tous deux atteint le troisième tour du championnat britannique avec des victoires de routine à York.

Le septuple champion O’Sullivan a fait des pauses de 91, 74, 66 et 55 alors qu’il rembobinait cinq cadres au trot pour sceller une victoire de 6-2 sur Robbie Williams.

Higgins a fait des breaks de 87, 131 et 86 en route vers une confortable victoire 6-3 sur Sunny Akani.

Le double finaliste Mark Allen a également avancé avec une victoire acharnée de 6-4 sur Joe O’Connor.

L’Irlandais du Nord, qui n’a pas exclu devoir se retirer du Championnat du Royaume-Uni à un moment donné en raison de difficultés personnelles, est venu à travers une rencontre en dents de scie contre O’Connor, qui est 43 places plus bas dans le classement mondial.

L’Anglais a gagné six demi-siècles pendant le match, mais a dû regretter plusieurs pots errants alors qu’Allen passait.

Pendant ce temps, le numéro cinq mondial Kyren Wilson a balayé Jak Jones, revendiquant un badigeon de 6-0 sur le Gallois.

Wilson, qui a atteint la finale du Championnat du monde en 2020, a démarré avec un break de 113 et a également réalisé un 77 en route vers la victoire. Il affrontera ensuite Wu Yize après que le joueur chinois a remporté une victoire 6-4 sur Hammad Miah.

Le champion en titre du Masters Yan Bingtao a subi une défaite surprise 6-3 face au numéro 53 mondial Ben Woollaston.

Jack Lisowski a fait quatre demi-siècles en battant son compatriote anglais Martin O’Donnell 6-4 dans un combat acharné, Matthew Selt a gagné 6-2 contre Joe Perry et Dominic Dale a enregistré une victoire de 6-4 sur l’amateur Si Jiahui.

« Je vais essayer de ne pas en profiter – et voir ce qui se passe »

Cela fait près de trois décennies qu’O’Sullivan, 45 ans, a remporté le premier de ses sept titres de champion du Royaume-Uni en 1993.

Et un somptueux rouge d’ouverture était un rappel opportun de la qualité d’un joueur qui – bien qu’il soit considéré comme l’une des plus grandes stars du snooker de tous les temps – a minimisé son enthousiasme à participer ces dernières années.

« Je l’ai tellement apprécié que cela a ralenti mon jeu. J’ai pensé que je devrais peut-être commencer à m’appliquer un peu plus mentalement », a déclaré O’Sullivan à BBC Sport.

« Si je n’avais pas réussi à me débrouiller, il en aurait probablement profité et aurait gagné. Je le lui ai fait ressentir et lui ai fait sentir que j’étais là pour essayer de gagner.

« Je vais essayer de ne pas en profiter cette semaine et voir ce qui se passe. »

Alors qu’O’Sullivan a remporté le premier cadre avec une pause de 58, Williams, 34 ans, a répondu avec des pauses de 114 et 68 dans une ouverture de haute qualité, et sans un coup de pied sur le rose, il se serait peut-être dirigé vers l’intervalle avec un 3 -1 plomb.

Au lieu de cela, O’Sullivan a frappé dans un 91 pour égaliser et est passé à la vitesse supérieure alors qu’il faisait valoir sa plus grande expérience dans ce type d’occasions pour réserver une rencontre des 32 derniers avec Mark King, qui a gagné 6-2 contre Gerard Greene.

Classy Higgins progresse

Après deux ouvertures semées d’erreurs, qui sont toutes deux allées aux Écossais, Higgins s’est détaché avec des pauses de 87 et 131 pour mener 4-0 à la pause.

Higgins, 46 ans – qui a remporté la dernière de ses trois couronnes britanniques en 2010 – a ensuite remporté le cinquième cadre, mais à son crédit, le Thaïlandais Akani a empêché un blanchiment et a lancé une mini renaissance avec deux pauses d’un demi-siècle avant de prendre également le huitième cadre.

Cependant, le quadruple champion du monde a conclu le match avec un break chic de 86 et affrontera désormais Zhao Xintong ou Thepchaiya Un-Nooh.

« J’ai bien joué au milieu du match, mais j’ai perdu du fil à la fin. Cela aurait pu être intéressant s’il avait porté le score à 5-4 », a déclaré Higgins.

Lors des autres matches du deuxième tour de samedi soir, Barry Hawkins a remporté cinq matchs consécutifs menant à une victoire 6-1 sur l’adolescent chinois Gao Yang.

Noppon Saengkham a gagné 6-3 contre Ali Carter et David Gilbert a progressé avec une victoire de 6-3 contre le Suisse Alexander Ursenbacher et Liam Highfield a battu Gary Wilson 6-4.

Inscrivez-vous pour mon sport pour suivre l’actualité du snooker sur l’application BBC.

Autour de la bannière BBC iPlayerAutour du pied de page BBC iPlayer

Laisser un commentaire