informations quotidiennes

Pays de Galles v Australie : Josh Adams, Tomas Francis et Aaron Wainwright prêts à affronter les Wallabies


L’ailier gallois Josh Adams a été le meilleur buteur d’essais de la Coupe du monde 2019 avec sept
Lieu: Stade de la Principauté, Cardiff Date: samedi 20 novembre Démarrer: 17h30 GMT
Couverture: Commentaires textuels en direct sur le site Web et l’application BBC Sport. Commentaires en direct sur BBC Radio Cymru, mises à jour sur BBC Radio Wales.

L’ailier Josh Adams, le pilier Tomas Francis et la ligne arrière Aaron Wainwright ont tous été jugés aptes à jouer pour le Pays de Galles contre l’Australie à Cardiff samedi.

Le Britannique et l’Irlandais Lion Adams devaient affronter les Fidji au centre la semaine dernière, mais s’est retiré tard en raison d’une tension au mollet.

Le pilier Wyn Jones revient, tandis que Seb Davies commence au verrouillage, Tomos Williams au demi de mêlée et Willis Halaholo au centre.

L’Australie sera privée de son capitaine Michael Hooper, blessé.

La rangée arrière, 30 ans, s’est blessée au pied lors de la défaite 32-15 de samedi dernier contre l’Angleterre et est exclue au Principauté Stadium, remplacée par Pete Samu dans le rôle de flanker côté ouvert, avec le pilier James Slipper prenant le brassard.

Les piliers Tighthead Taniela Tupou et Allan Alaalatoa ont tous deux récupéré complètement, Tupou commençant aux côtés du talonneur Tolu Latu – qui a fait son retour d’essai le week-end dernier.

L’ailier des Reds Filipo Daugunu est le dernier changement dans le XV de départ, remportant son premier maillot des Wallabies depuis qu’il s’est cassé le bras lors du match décisif contre la France en juillet.

Au total, l’entraîneur-chef du Pays de Galles Wayne Pivac a effectué sept changements de personnel pour son dernier match de la série des nations d’automne.

Les défaites contre la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud ont été suivies d’une victoire peu convaincante sur les 14 hommes des Fidji.

Halaholo et Nick Tompkins, tous deux remplaçants tardifs sur le banc et dans la formation de départ respectivement le week-end dernier, ont obtenu le feu vert en tant que partenariat au milieu de terrain, le centre Jonathan Davies n’étant pas nommé dans l’équipe de la journée.

Le talonneur Ryan Elias reste le seul constant au premier rang et est l’un des trois seuls joueurs à avoir commencé les quatre tests d’automne du Pays de Galles, aux côtés du verrou Adam Beard et de la ligne arrière Taine Basham.

Ellis Jenkins dirigera l’équipe depuis le flanc aveugle, Basham revenant du côté ouvert alors que Wainwright revient au huitième rang après une blessure.

« L’Australie est sur la route depuis un certain temps maintenant, la série qu’elle avait dans le sud et quelques défaites au cours des deux derniers matchs », a déclaré Pivac.

« Ils en souffriront et ils voudront terminer leur tournée sur une bonne note, comme nous aimerions terminer notre campagne sur une bonne note. C’est de bon augure pour un match assez intéressant.

« [Wallabies coach] Dave Rennie apporte une approche physique au jeu et nous attendons certainement cela des Australiens mais nous devons être capables d’égaler cela et de nous imposer sur le jeu.

« Je pense que ce sera une rencontre passionnante et une excellente façon de terminer une série. Nous attendons vraiment samedi avec impatience. »

Le Pays de Galles accueille les Wallabies samedi après avoir été accompagné tout au long de l’automne de revers répétés liés aux blessures.

Pivac a utilisé jusqu’à présent près de 40 joueurs sur les trois internationaux.

La longue liste des absents du Pays de Galles comprend les Lions britanniques et irlandais Alun Wyn Jones, Ken Owens, Ross Moriarty, Taulupe Faletau, Justin Tipuric, Josh Navidi, Leigh Halfpenny et George North.

L’accessoire WillGriff John et Will Rowlands ont été ajoutés à la liste des victimes après avoir subi des blessures à la tête contre les Fidji, l’entraîneur des attaquants Jonathan Humphreys affirmant qu’il manquait 15 attaquants au Pays de Galles contre les Wallabies.

« Cela a été une campagne difficile mais où nous avons exposé plus de joueurs à ce niveau de rugby, ce qui est de bon augure pour l’avenir », a déclaré Pivac.

« Avec les blessures que nous avons subies, nous avons dû nous adapter et ce sont des opportunités que certains joueurs ont très bien saisies. »

La situation au Pays de Galles a également vu l’émergence du flanker Basham et du verrou adolescent Christ Tshiunza.

Le collègue de la ligne arrière de Basham, Jenkins, a fait un retour impressionnant après une absence de trois ans du rugby international en raison d’une blessure.

Le Pays de Galles a remporté ses deux dernières rencontres contre l’Australie, dont une victoire décisive en poule de la Coupe du monde 2019, après une série de 13 défaites successives dans le match.

Le succès de samedi les enverrait au début d’une défense du titre des Six Nations en février prochain avec le moral.

Équipes :

Pays de Galles: L Williams ; Rees-Zammit, Tompkins, Halaholo, Adams ; Biggar, T. Williams ; W Jones, Elias, Francis, Beard, S Davies, Jenkins (capitaine), Basham, Wainwright.

Remplaçants: Dee, G Thomas, Lewis, Carter, Tshiunza, G Davies, Priestland, McNicholl.

Australie: Béale ; Kellaway, Ikitau, Paisami, Daugunu ; O’Connor, blanc ; Pantoufle (capt), Latu, Tupou, Arnold, Rodda, Leota, Samu, Valetini.

Remplaçants: Fainga’a, Bell, Alaalatoa, Skelton, Swinton, McDermott, Foketi, Wright.

Arbitre: Mike Adamson (SRU)

Arbitres assistants : Mathieu Raynal (FFR, Give Me Sugar (GRU)

TMO : Marius Jonker (SARU)

Autour de la BBC - SonsAutour du pied de page de la BBC - Sons

Laisser un commentaire